CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ

QUI PEUT UTILISER LE TRANSPORT ADAPTÉ ?

Être une personne handicapée, c’est-à-dire avoir une déficience significative et persistante et être limitée dans l’accomplissement des activités normales;

Avoir sur le plan de la mobilité des limitations justifiant l’utilisation d’un service de transport adapté. Pour répondre à ce critère, le requérant devra avoir l’une des incapacités suivantes :

* incapacité à marcher 400 mètres sur un terrain uni;

* incapacité à monter une marche de 35 centimètres de hauteur avec appui ou d’en
descendre une sans appui;

* incapacité à effectuer l’ensemble d’un déplacement de transport en commun;

* incapacité à s’orienter dans le temps ou l’espace;

* incapacité à communiquer de façon verbale ou gestuelle (cette incapacité doit être associé à une autre incapacité pour que la personne soit reconnu admissible);

* incapacité à maîtriser des situations ou des comportements pouvant être
préjudiciables à sa propre sécurité ou à celle des autres.

CES LIMITATIONS DOIVENT ÊTRE ATTESTÉES PAR UN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ OU SCOLAIRE.

© Photo Ivanoh Demers-Archives la Presse

POLITIQUE D’ADMISSIBILITÉ AU TRANSPORT ADAPTÉ

Le transport adapté est un service de transport en commun qui, comme son nom l’indique, est adapté aux besoins des personnes handicapées. Cependant, seules les personnes handicapées dont l’incapacité compromet grandement leur mobilité peuvent y être admises. Dans ce contexte, la politique d’admissibilité détermine les critères d’admission et le processus de traitement des demandes.

Vous pouvez consulter les principaux points de la Politique d’admissibilité au transport adapté du ministère des Transports du Québec en cliquant sur le bouton ci-dessous

© Parrainage civique des MRC d’Acton et des Maskoutains